26/09/2007

L'exemple de la gauche anglaise

Gordon Brown vient de publier son programme. Son prédécesseur, Tony Blair, avait ouvert son mandat en s’attaquant à la « culture de l’excuse ». Gordon Brown, va plus loin : il veut récompenser l’effort.

Comme on est loin de l’égalitarisme qui obsède la gauche suisse, et tout particulièrement vaudoise ! D’accord avec l’égalité des chances au départ, mais pas d’accord avec une idéologie qui prive l’individu du fruit de ses efforts et tente d’offrir à tous une égalité de situation.

Ce discours égalitariste, tenu depuis tant d’années, finit par lasser l’opinion publique, qui voit bien que l’égalitarisme est contre nature; et que le développement durable de la société passe par la récompense de l’effort, par la reconnaissance du mérite, par la prise en compte des différences. En réalité, c’est à cette obsession égalitariste que répond le discours de l’UDC, avec le succès que l’on sait. Plutôt que de s’étouffer d’indignation en face de certaines méthodes de communication, la gauche - et tout particulièrement les socialistes - ferait bien de mettre à jour ses fondements idéologiques et d’écouter l’exemple venant des travaillistes anglais.

Le mérite, c’est-à-dire la récompense de l’effort, est probablement plus juste que l’égalité. On a beau prétendre le contraire : après quelques décennies, le peuple réagit. Inutile de hurler au populisme ou de déchirer des affiches : l’histoire se venge des idées fausses, et nous impose sa méthode.

 

08:36 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Il faut juste arrêter d'appeler cela "gauche" et le tour est joué... c'est pas plus compliqué. De tout temps, dans l'histoire humaine, les travestissements idéologiques et philosophiques pont été une donnée de base pour la conquête du pouvoir-puissance. Tu ne fais pas de même à ta façon ?

Amicalement

Écrit par : Josef Zisyadis | 26/09/2007

Monsieur Z,
Si je puis me permettre!
Ne connaissez-vous personne de votre entourage vraiment très proche qui fait de même? Cherchez bien!... Je suis sûr que vous allez trouver.... au plus tard, en vous rasant demain matin! (pour Sarkosy aussi, le miroir a été un révélateur!)

Écrit par : L'anar de droite | 26/09/2007

Des exemples existent pour à peu près tout. Et lorsqu'ils n'existent pas "naturellement" (svp, tout de même !), on les invente, on les fabrique, on les forge, que dis-je, on les assène. L'épée naturelle existe depuis longtemps, on l'a simplement perfectionnée, par souci d'hygiène et de rendement (on est pas là pour perdre notre temps, non ?).

Que Jacques-André Haury, me pardonne donc mon intrusion dans son blog, mais moi, ce qui m'amusera toujours, ce sont les réactions (la force de rappel, comme on dit pour les bons ressorts). S'il n'y avait pas les mots pour nous différencier, que nous resterait-il ? Il semble donc évident que :

Il faut juste arrêter d'appeler cela X et le tour est joué...

C'est là, qu'on reconnait d'office la proposition d'un intello. X c'est, bien-entendu, la belle inconnue qu'il ne faut surtout pas croiser. Moi, ce que j'ai lu (sans doute parce que j'ai appris à lire) c'est, je cite M. Haury : "l’égalitarisme qui obsède la gauche suisse".
Et la question est : si l'égalitarisme n'obsède pas le sus-prénommé Joseph Zizyadis (encore un de ces pseudos étrangers !) alors qui obsède-t-il (ou Tell) ? Ben ceux qui prétendent qu'il "faut juste arrêter d'appeler cela gauche", évidemment, vu que si X=droite et X=gauche ou inversément donc droite=gauche ou inversément.

Malheureusement, c'est là que méchante madame, une excellente lectrice, n'est plus d'accord, car elle a le sens de l'étiquette et de l'opportunisme, elle, au point de ne pas tout confondre et même de savoir toujours où elle est, avec les deux pieds sur terre.

La solution à ce problème, la réconcilation ou l'absolution (à votre convenance, selon vos études théologiques) est pourtant simple. Car il n'y a pas que l'égalitarisme en cause. Il y a aussi l'usage de la gomme. En clair, on gomme le X (un authentique pêché, sans sa pomme originelle) et formellement il n'y a plus d'inconnue, plus de problème. Donc plus d'exemple au problème.

Je ne crois pas me tromper en affirmant que c'est, tout particulièrement, dans ce domaine que nos politiciens excellent. Ils occupent la bande passante avec de faux problèmes (diviser pour règner que cela s'appelle), ils causent et se chamaillent à n'en plus finir, pour le pouvoir, évidemment, et gomment du même coup les réels problèmes citoyens : la bouffe, la piaule, la crème à raser et les sparadraps, la retransmission télévisée des bonnes manières, des sciences, de l'art de planter ses choux, de la propriété privée ou universelle, etc, etc.

Faut-il réagir ? Oui, si comme moi, vous aimez bien vous relire à qui mieux-mieux... comme Narcisse en cette lointaine époque où l'on inventait l'écran plat (la cruche n'a eu le droit de vote que plus tard).
"L'histoire humaine", pensez voir, c'est que je suis en train de l'écrire, moi ! En train, pas en voiture ! Et le tour est joué gratos !

PS. La méthode : pour gommer l'alphabet, vous pouvez aussi essayer par la fin... (c'est ici, Zi end)

Écrit par : versinget | 27/09/2007

Bon dieu, il faut vraiment s'accrocher pour lire les blogs de 24 heures tellement ils sont tordus en cette période d'élections fédérales, isent’it Sir Versinget ?

J'attends avec impatience le matériel de vote qui va faire son apparition dans ma boite pour en faire des confetti pour la prochaine fête des vendanges à la quelle je ne participerai pas plus que les autres fois car étant membre d’Ecologie Sans Histoire je n'aime que les fleurs dans leur état naturel…

Ce matin j’ai mis comme bruit de fond à ma journée les débats à l’Assemblée et je suis maintenant convaincue qu’envoyer un péquenot de quelque parti qu’il sorte dans cette arène n’est vraiment pas un cadeau à lui faire ! abe,

madame abstention

Écrit par : méchante madame | 03/10/2007

Myster Brown veut récompenser l'effort ? Il va pouvoir commencer par récompenser les anglais désespérés de ne pouvoir trouver un dendiste et qui en sont réduits à se tirer les dents eux-mêmes et à se détatrer celles qui leur reste avec des tounevis... Il a bien préparé le relais Blair, y'a pas à dire :)

PS : j'ai fini par voter et j'ai voter POP !

Écrit par : méchante madame | 16/10/2007

Ah ben voilà une nouvelle qu'elle est bonne.
Merci gentille méchante madame !

Écrit par : Alain Hubler | 16/10/2007

Les commentaires sont fermés.