17/05/2011

Comment les organisations patronales financent le parti socialiste

Les organisations patronales viennent de dépenser plus de CHF 400'000.- pour promouvoir le parti socialiste vaudois, et notamment le Conseiller d’Etat Pierre-Yves Maillard. A moins d’un an des élections cantonales, le geste est généreux.

Avant même l’adoption de la Loi sur les PC familles, nous avions rendu les futurs référendaires attentifs au fait que, non seulement ils courraient à l’échec, mais qu’en plus ils dérouleraient le tapis rouge sous les pieds de PY Maillard, celui même qu’ils entendaient affaiblir.

Le lancement d’un référendum est une opération politique délicate. Il convient de bien apprécier les conséquences du succès – ce qui est assez simple – et celles de l’échec – ce qui nécessite davantage de réflexion.

La Loi sur les PC familles rassemblait, dans son principe, suffisamment de soutiens divers pour que son succès en votation populaire fût prévisible. Penser qu’en se focalisant sur le financement, les référendaires parviendraient à dégager une majorité d’opposants relevait d’un manque de flair politique et d’une mauvaise perception du « terrain ».

Le résultat est clair :

1. La Loi sur les PC entre en vigueur, et de plus avec une large légitimité populaire

2. Le socialiste Pierre-Yves Maillard a bénéficié d’une tribune exceptionnelle et apparaît comme une des grandes figures de la politique vaudoise : une promotion médiatique qui lui aurait coûté probablement quelques centaines de milliers de francs s'il avait dû la financer lui-même

3. L’initiative sur le salaire minimum, délaissée par les organisations patronales qui préféraient se concentrer sur leur référendum, a failli passer la rampe, ce qui aurait constitué une terrible atteinte au climat de conventions et négociations qui fait la force de notre économie.

La gauche, qui demande toute la transparence sur le financement des partis, devrait se rassurer : les milieux économiques savent à l’occasion se montrer généreux à leur endroit aussi, et ce financement ne peut même pas être qualifié d’occulte !