12/05/2015

Diagnostic préimplantatoire : éthiquement insignifiant !

Les opposants au diagnostic préimplantatoire prétendent « élever le débat » en lui donnant une dimension éthique. Ils n’ont pas complètement tort : ce débat comporte plusieurs dimensions éthiques, mais on peut sans grand risque affirmer que tout débat politique comporte une dimension éthique, et on s’en réjouit.

Pour les opposants, ce diagnostic préimplantatoire constituerait un pas déterminant  vers l’eugénisme, lequel s’opposerait à l’égale dignité de tout enfant confié à des parents par la volonté de Dieu.

Ah, la volonté de Dieu !

Pour une partie des croyants, et même des athées, la Création est sacrée. Toute intervention de l’humain dans l’ordre naturel des choses serait donc sacrilège. Mais contemplons-le, cet ordre naturel des choses que l’on prétend sacré : dans la nature, un petit malformé ou malade n’a aucune chance de survie. Il est la proie d’un prédateur, ou parfois même éliminé par sa propre famille. Le simple fait de maintenir en vie un enfant infirme est en soi une atteinte à l’ordre naturel des choses. Voilà ce qu’il faut dire.

Pour une autre partie des croyants, à laquelle j’appartiens, le Créateur seul est sacré, et l’être humain est son partenaire dans la gestion de la Création.

C’est dans cet esprit que, comme tous mes confrères, j’exerce mon métier de médecin : en réalité, chaque fois que je prescris un antibiotique, je m’oppose au cours naturel de la maladie et je transgresse la Création : mais je prétends utiliser les moyens humains – eux aussi créés par Dieu – pour gérer cette création dont il nous fait gestionnaire.

Là est le vrai choix éthique : intervenir ou ne pas intervenir dans le cours naturel de la vie.

Ceux qui refusent peuvent être cohérents : pas de contraception, pas d’interruption de grossesse, pas de transfusion sanguine. Et donc pas de sélection d’embryons, et pas de diagnostic préimplantatoire.

Dans l’autre camp, ceux qui admettent que la gestion de la procréation fait partie d’une contribution de l’homme à la poursuite de l’œuvre du Créateur, ceux-là sont cohérents lorsqu’ils acceptent le diagnostic préimplantatoire.

Mais j’ai peine à considérer que le diagnostic préimplantatoire puisse être, en soi, un enjeu éthique fondamental.

 

 

  

Commentaires

@Monsieur Haury c'est vrai que Dieu a donné aux humains de quoi faire beaucoup de choses dont la bombe atomique
Remarquez nous sommes assis en permanence sur une planète dont le cœur est en éternelle fusion
J'ai vécu 25 ans sous hormones de synthèse comme Di-Provéra pour une préménopause à 35 ans pour ensuite me faire injecter Gynodian-Dépot ce qui aura été un calvaire car le cholestérol prenait l'ascenseur et le Lichen plan ,le plus infecte des exéma affectant tout le haut du corps couronna le tout .je me mis à déprimer à fond surtout que mes cuisses n'en pouvaient plus de ressembler à du gruyère
Aussi après avoir entendu de nombreuses fois mon gynéco m'assurer que je devrais prendre ces hormones à vie je décidai de tout stopper
Jamais je ne me suis sentie aussi bien qu'après avoir mis fin à ce traitement,je voyais enfin clair ,je redevenais moi-même et sans aucune bouffée de chaleur
Aussi concernant votre billet je suis et je resterai très mitigée sachant que certains médecins qui ne sont que Scientologues pourraient tirer profit de ces manipulations génétiques et à des fins autres que celles recherchées dont il est question dans votre article
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 13/05/2015

@Lovejoie : Loin de moi l'idée de nier toutes les graves erreurs commises par le corps médical, par maladresse plutôt que par malveillance, souvent. Mon propos est de faire apparaître que le diagnostic préimplantatoire ne pose pas, en soi, un immense problème éthique. Merci Madame pour votre commentaire.

Écrit par : JAHaury | 13/05/2015

Les paraboles évangéliques content l'histoire de propriétaires qui partent en voyage en confiant leurs biens à leurs serviteurs.

Proprios pour le Créateur, serviteurs, ses fidèles appelés (Adam et Eve) à prendre soin de tout dans un grand jardin appelé Eden.

Mais gare aux abus, échecs ainsi qu'à la cupidité sans oublier la cruauté de prédateurs chercheurs, de la recherche: proies comme animaux pour expériences.

Quid d'éventuel "matériel humain" (petits vieux non visités, défendus, fœtus) à disposition?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/05/2015

Monsieur Haury merci de votre réponse cependant je puis vous assurer que je n'en veux pas aux médecins !Je dirais même au contraire c'est une expérience de vie qui m'était sans doute réservée et je me réjoui de pouvoir encore en parler surtout sans arrière pensée ,ce qui a été ne sera plus
Très belle soirée pour Vous Monsieur

Écrit par : kovejoie | 13/05/2015

Monsieur Haury pour clore ,Il est vrai que de nos jours on vit dans un monde de touche à tout sans avoir en poche un métier comme c'était pour les soignants qui avant de faire leur école devaient tous posséder un CFC.En tout cas concernant la psychiatrie
Et ces grossesses préfabriquées font peut-être peur suite à la dégénérescence observée chez le Bouvier Bernois. Aujourd'hui beaucoup de propriétaires de chiens de cette race sont revenus aux bons bâtards qui mangent de tout et qui ont beaucoup moins de problèmes de dysplasie dont souffrent les Bouviers pure race
Ce qui est aussi chez les humains ayant des grands parents d'une autre nation .Ils mangeront de tout sans presque jamais se poser de questions,se relèveront beaucoup plus vite suite à certaines maladies affectant les exilés et ce jusqu'à la troisième génération ce qui faisait dire à certains médecins,vous en faites pas il ou elle s'en remettra le plus souvent au moment ou vous ne vous y attendrez pas et c'était vrai
Il y a peut-être une autre peur celle du trafic de bébés mais celle-ci n'est pas dépendante du monde médical
Peut-être qu'aussi les nombreux reportages montrant les exactions commises pendant la guerre de 39-45 à l'égard des enfants y sont aussi pour quelque chose
Ce qui est regrettable de nos jours c'est que tout le monde croit tout savoir et une intolérance insupportable se généralise de plus en plus à l'égard de tout et presque n'importe qui ou quoi
C'est peut-être là que le bât blesse le plus si l'on songe au temps passé ou chacun avait à cœur de respecter le secret médical ou celui d'une autre profession
De nos jours un étudiant peut donner son avis sur le travail d'un simple ouvrier il y a tout de même quelque chose de dérangeant dans ce bas monde
Avant une distinction existait entre le monde du travail et la vie privée et le monde ne se portait pas plus mal
On comprend que la génétique fasse peur quand on sait le manque de tolérance associée à la délation juste pour un malheureux sac de poubelle déposé ou il ne fallait pas ce qui prouve bien s'il en était besoin que si certains sujets font peur c'est souvent et uniquement par abus d'images choquantes ayant pris possession du cerveau de certains humains trop fragilisés par le manque de sommeil et qui n'arrivent plus à distinguer le faux du vrai
Surtout quand on apprend suite à une émission TV que toutes les théories concernant les maux de dos ne sont pas à prendre au premier degré,allez ensuite vous y retrouver et faire confiance à la médecine voire aux généticiens
D'ici peu on verra ce qui faisait dire à certains et ce en 2000, faute de personnel certifié ,un jour c'est un simple cordonnier qui pilotera un avion de la Swissair /rire
Très belle fin de semaine pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 14/05/2015

Pour clore le premier commentaire il est vrai aussi que nous sans famille présente pour nous éduquer ,nous étions sans doute les chéris de Ciba Geigy et nous étions tellement reconnaissants de nos longues hospitalisations nous ayant servi de refuge que même devenus soignants,nous considérions la médecine comme une sorte de magie pour sauver les gens de tout mais surtout de la faim et des coups et rien que pour cela nous étions prêts à tout supporter en milieu médical
De fait ils étaient devenus malgré eux des pères de substitution ce rôle d'ailleurs incombait souvent au médecin de famille laquelle n'avait de yeux que pour lui quand il fallait prendre des décisions même non médicales ce qui de nos jours pour les jeunes médecins doit paraitre irréel et pourtant !

Écrit par : lovejoie | 14/05/2015

@Myriam Belakovski la bible c'est comme les dictons il renvient à chacun de l'interpréter à sa manière
Il suffit de se souvenir d'un dicton célèbre ,en Avril ne te découvre pas d'un fil et en Mai fais ce qui te plait qui pourrait aussi signifier que si on a quelque chose d'important à dire il vaut mieux se taire en Avril et attendre le mois de Mai ou souvent les gens se montrent plus réceptifs et c'est normal le Gémeaux qui est signe d'air enregistre plus vite qu'un signe de terre comme le Taureau vrai Saint Thomas en la matière
très bonne journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 14/05/2015

Monsieur Haury pour peu qu'on soit curieux de tout pour franchir toutes les épreuves de la vie qui sont réservées à tout un chacun je vous fais part d'un résultat qui pourrait aider les généticiens
On nous parle sans arrêt de notre date de naissance enregistré dans les annales civiles
Cependant si on voulait être logique il faudrait rajouter neuf mois de plus
Aussi en observant le ciel astral des neufs mois précédents l'accouchement ,on peut sans l'ombre d'un doute affirmer vers qui ou quoi sera porté l'humain bénéficiaire de dons à exploiter ou comment mieux préparer l'humain à ne pas tomber dans des travers comme la porno enfantine Ce sujet sensible soulève des fleuves d'opinions qui souvent ne seront basées que sur le propre ressenti des lecteurs qui se sont pris au jeu des rumeurs transformées en certitudes grâce aux commentaires
Il existe des livres connus de tous les astrologues,les éphémérides permettant alors de remonter dans le temps
Vous me direz il existe des chronologies mondiales auxquelles tout un chacun peut aussi se référer mais tout le monde n'est pas internaute
Aussi concernant ces dons d'ovules il reste tout de même une question concernant les donneurs,sait-on exactement quand eux mêmes ont été conçus?
Encore faut-il que tous disent la vérité ce qui n'est sûrement pas le cas ceci pour une raison simple beaucoup ignorant le propre vécu de leur propre gestation et ces dons sont souvent rentables pour qui est dans le besoin
Tous ceux conçus en 45 ont un tempérament de justicier ,de vraies bombes à retardement ,année des bombes nucléaires .Tous conçus à cette période ont appris très vite à ne pas se laisser influencer et tous ne se laissent pas prendre aux jeux des médias
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 26/05/2015

par justicier à ne pas confondre avec lanceur d'alerte mais celui ou celle qui prendra la faute d'un plus démuni psychologiquement afin qu'il ne soit pas brutalisé et ce fut plus de 50 ans ce que certains ont fait par leurs propres moyens et sans jamais en parler à quiconque
très bonne soirée Monsieur Haury et encore merci pour votre blog

Écrit par : lovejoie | 26/05/2015

@Monsieur Haury en tant que médecin vous ne serez jamais assez remercié car sans le savoir vous aurez permis à un humains souffrant du syndrome d'Asperger de deviner l'existence de documents relatifs à son enfance qui étaient en souffrance et attentaient que l'intéressé lui même apprenne vraiment pour quels motifs il devait être rayé du monde des vivants et ce dès l'âge de trois ans
Ce qui explique aussi mon attirance pour la psychiatrie profession m'ayant appris à vivre avec des gens dépourvus de tous préjugés et amoureux des contacts humains dépoussiérés d'envies autres que celui du simple partage Et j'ai aussi une pensée émue pour notre ancien directeur et psychiatre qui meme décédé continue à hanter nos souvenirs d'anciens soignants car lui ne chercha jamais à se différencier du monde des gens dit normaux et des patients qu'il avait à cœur de saluer tous les jours
Vous Monsieur Haury l'avez sans doute connu c'était une figure légendaire de notre canton
On en a perdu des hommes de qualité et il est important de ne jamais les oublier
Très belle journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/06/2015

Bonjour docteur Haury,

"Il est vraiment surprenant que notre peuple refuse d’appliquer aux êtres humains un savoir aussi élémentaire que celui utilisé par n’importe quel fermier dès lors qu’il s’agit de son propre élevage de bétail."

Par Theodore Roosevelt, président américain (de 1901-1909)

Source : http://blogs.rue89.nouvelobs.com/la-lettre-du-dimanche/2015/05/31/t-roosevelt-la-societe-ne-doit-pas-permettre-aux-degeneres-de-se-reproduire-234600

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 03/06/2015

@Monsieur Haury Après avoir regardé le film* Effet miroir* mettant en scène deux jumeaux issus du même embryon mais avec 19 ans de différence c'est plus un assassin qu'on aura mais deux,les policiers et juges vont se retrouver dans des situations de plus en plus compliquées
Le monde d'ici 20 ans va se retrouver sans doute face à des problèmes dont on ne peut encore mesurer les conséquences

Écrit par : lovejoie | 22/06/2015

Monsieur Haury en tant que médecin vous devez savoir que le cerveau est une merveilleuse mécanique qui vole souvent au secours des questions sans réponse
Mais quand l'enfant se retrouve face à lui même ,il développe une conversation inconsciente avec ce dernier et la solitude actuelle favorise ce genre de technique qui elle est durable et ne coute pas un pésos aux contribuables
A ne pas confondre avec hallucinations auditives
Le cerveau est relié au cosmos,posez lui une question comme si vous parliez à Dieu tout soudain la réponse arrivera alors que vous ne vous y attendiez plus
De fait les Soins Généraux auront été une sorte de* Famille d'accueil* pour beaucoup d'enfants qui maltraités ont développé des maux avec pour seules solutions , passer très souvent toutes leurs vacances scolaires sur des lits d'hôpitaux
N'importe ou pourvu qu'ils soient casés devait être le leitmotive de cette époque alors au nom de ceux qui sont déjà morts et ils sont nombreux je vous remercie tous de nous avoir malgré vous, sauvé la vie à une époque ou la peur régnait en maitre
Pour un sourire et ce à n'importe quel prix de nombreux enfants auraient été prêts à n'importe quoi mais grâce à leur cerveau beaucoup d' adultes/sectaires auront dû contacter ceux qu'ils détestaient le plus,les Blouses Blanches
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 28/06/2015

Ouah, rien que le titre m'a perdu :)

Écrit par : Eva | 02/07/2015

Ouah, rien que le titre m'a perdu :)

Écrit par : Eva | 02/07/2015

Merci d'ouvrir vos commentaires à vos précédents billets !

Écrit par : Pierre Jenni | 15/07/2015

Comme si les sciences allaient plus vite que la musique, une petite pause s'impose !

Écrit par : Corto | 11/08/2015

Les commentaires sont fermés.