21/08/2015

Les Chrétiens face à l’Ancien Testament

L’Evêque de Coire  a provoqué un tollé en citant une condamnation de l’homosexualité figurant dans le Lévitique, un des premiers livres de l’Ancien Testament. Ce qui devrait indigner les Chrétiens, c’est qu’un Evêque puisse citer ce texte sans la distance qu’impose l’Evangile.

L’enseignement du Christ se distingue radicalement de l’Ancien Testament par un message de liberté. A la question : « Quel est le plus grand des Commandements ? », il répond clairement : « Tu aimerais ton Dieu et tu aimeras ton prochain… ; de là dépendent toute la Loi et les Prophètes. » Tout son enseignement consiste précisément à s’écarter des règles strictes de l’Ancien Testament pour en dégager seulement un message d’amour. Le livre du Lévitique, qui comporte un ensemble de règles à suivre, est globalement relativisé par le message chrétien.

C’est la grande originalité de l’Evangile, qui distingue fondamentalement le Christianisme des deux autres grandes religions monothéistes. En ce sens, la Charia est aux antipodes de la religion chrétienne. C’est aussi pourquoi la religion chrétienne contient si peu d’interdits – à la différence du Judaisme et de l’Islam – et permet au Chrétiens, par exemple, de manger de tout et de n’être soumis à aucun ritualisme contraignant.

Qu’un évêque cite le Lévitique à titre d’information : on ne peut le lui reprocher, ces textes font partie de la Bible. Mais qu’il ne lui apporte pas immédiatement la distance de l’Evangile, voilà qui devrait choquer. Ce n’est pas le Lévitique qui doit scandaliser : ces textes existent. Mais ne pas dire que ces textes ont été complètement relativisés par le Christ : voilà où est le scandale.

Par les temps qui courent, les Chrétiens seraient bien inspirés d’affirmer la spécificité de l’Evangile, religion de libération et de pardon ; religion d’amour. Cela ne veut pas dire qu’ils cautionnent n’importe quoi ; mais qu’ils affirment la distance qui sépare l’Ancien testament du message du Christ.

 

 

Commentaires

Excellente réflexion. Merci d'apporter ce message de liberté.

Écrit par : pachakmac | 22/08/2015

Bonjour Monsieur Haury l'église catholique est connue pour évoluer très lentement et l'on sait qu'il existe des sectes intégristes aussi bien que chez les protestants
Pour qui y a vécu le monde d'aujourd'hui semble de plus en plus se diriger vers un intégrisme radical
On a eut l'intégrisme religieux,médical scolaire et avec le recul on le ressent d'autant plus quand on a vécu dans un milieu sectaire et intégriste
On voit que rien ne change puisque il faut même des caméras pour surveiller les déchetteries celles là même qui font rugir de rage certains conseillers généraux .Que voulez vous les services de voiries font ce qu'ils peuvent, ils ne sont pas des bœufs
Il suffit de voire les camps de redressements pour jeunes enfants aux USA sans doute y'en a t'il ailleurs
Vous utilisez le mot liberté mais qu'en est-il vraiment de nos jours ou les humaines semblent du moins en France avoir de plus en plus besoin de vacances planifiées jusque dans les moindres détails pour meubler leurs séjours
L'homosexualité a toujours existé un peu de pudeur cependant cela ne génerait pas.
Inutile d'en faire un plat s'ils veulent se marier .Au sein de la prétrise universelle le tout blanc plus que blanc que neige n'existe pas non plus
Je ne suis pas internaute non spationaute et aéronaute à pied ,j'aime discuter le matin de bonne heure avec les gens dans les magasins et ce matin qu'ai-je entendu = le parti socialiste n'a bientôt plus rien à envier aux intégrismes religieux
Mais ce ramdam au sujet des homos suffira à nourrir les statistiques lesquells donneront du grain à moudre aux sociologues et les intégristes de bous bords y trouveront prétextes pour s'exprimer ,ainsi va la roue de la vie
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/08/2015

Les chrétiens sont issue de la philosophie de Jésus, plein d'amour de compassion, de paix. Ou l'importance se trouve dans notre cœur et non dans notre statut social. Il n'y a pas de prostituée, d'homosexuel, de riche, de pauvre, mais ce qui est jugé, c'est notre humanisme en nous.

Ceux qui font appel à l'ancien testament pour contourner cet humanisme ne sont pas des chrétiens. Ainsi cet évêque n'est philosophiquement pas chrétien, il est a des années lumière de l'esprit de Jésus.

Il y a suffisamment de faux chrétiens comme les évangélistes qui prennent l'ancien testament à la place du nouveau lorsque ça les arrangent, pour y balayer ce qui ne leur plaît pas.

Dieu est amour, pas discriminant

Écrit par : Glob | 22/08/2015

Où avez-vous vu que le "judaïsme" condamne quoi que ce soit ?

Et qu'est-ce qui vous fait dire que la Torah est une religion ?

Vous êtes complètement à l'ouest !!

Israël est certainement le pays le plus tolérant de la planète et jamais Israël ne condamne autre chose que les attitudes pouvant porter préjudice à autrui !

Et la Torah s'appelle la Torah et ce n'est pas un testament !!

Écrit par : Corto | 23/08/2015

Concernant le christianisme, il a commis 1000 fois plus de victimes que l'islam, alors calmos !!

Écrit par : Corto | 23/08/2015

Combien de morts l'islam? Entre 100 et 300 millions!

Mille fois plus donne? :-)

Écrit par : Mort de rire | 23/08/2015

D'où 100 à 300 millions, ne pas confondre avec le nombre de victimes de l'inquisition en Amérique pendant 500 ans !

Lors des guerres de croisades les musulmans ne massacraient pas les femmes et les enfants contrairement aux croisés !

D'ailleurs les méthodes pratiquées actuellement sont en grande partie héritées des nazis qui se sont planqués en Syrie après 1945 !

Comme alois brunner, grand ami de la famille de la famille el assad !

Écrit par : Corto | 23/08/2015

Quand au texte de cette note, rempli de sous-entendu non-débattus et équivoques, que faut-il en retirer ?

Le lire et se taire comme le font les musulmans dans leur soumission maladive et meurtrière ?

Écrit par : Corto | 23/08/2015

Sans parler de l'interdiction faite au "prêtres" pour la plupart homosexuels ou pédophiles, qui eux même se voient confié la tâche d'éduquer les plus jeunes et le texte parle de la seul confession sans interdiction ???

Interdit de se marier pour les hommes et femmes d'églises !

Je troque volontiers cette vie touchée par la plus troublante des corruption contre une tranche de jambon !

Écrit par : Corto | 23/08/2015

Silence !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Corto | 23/08/2015

Je rejoint Corto dans ce sens, que nos sociétés occidentales courent vers leur perte et cela justement à cause de ce ver bien logé dans la pomme. Cette civilisation ayant rejeté la femme dans son essence et qui vire vers l'homosexualité obligatoire avec tous ces commerces d'enfants adoptés et de couples du même sexe mariés officiellement.
Dans ce sens, même si le rôle de la femme dans l'islam est répugnant, les musulmans restent fidèles à un modèle familial basé sur le couple hétérosexuel.
Ce qu semble annoncé une fin inexorable de ce modèle occidental, modèle qui ne s'est jamais vraiment trouvé, justement à cause de cette ambiguïté répandue par l'église.
Bientôt il sera honteux pour un couple hétéro de se donner la main dans la rue, pour ne pas dire interdit.

Écrit par : Marianne | 24/08/2015

On peut même se demander sur quels critères l'Eglise Catholique se base pour refuser le mariage entre homosexuels quand on sait les bénédictions collectives sur les animaux ,voire des motos ou bateaux
Aurait-elle peur de voir des prêtres se marier entre eux alors qu'elle est déjà contre le mariage hétéro pour ses serviteurs ?

Écrit par : lovejoie | 24/08/2015

Les homosexuels devraient être fiers d'être exclus de tous ces clubs de croyants où l'on promet le feu de satan aux récalcitrants.

À noter que tous ces clubs ont de sérieux soucis avec tout ce qui touche à la quéquette. Vraiment pitoyable !

Écrit par : petard | 24/08/2015

Remarquez que je mets tous ces clubs dans le même sac, dans la mesure où les «évêques de Coire» pullulent dans toutes les religions. De même que dans toutes les entreprises il y a toujours quelques connards pour foutre la merde.

Écrit par : petard | 24/08/2015

Ne dérivons pas trop afin de profiter des "généralisations", les seuls qui se jettent sur les petits garçons, sont bien les représentants des évangiles décrits par notre hôte !

A chaque fois que l'église se prend des coups, elle court vite se réfugier derrière les autres confessions, un peu facile et trop visible comme défense, monsieur pétard !

Écrit par : Corto | 24/08/2015

Il ne faut pas confondre "la famille" et le bordel !

Une famille est composée d'une mère, d'un père et d'enfants !

Il me semble que cette entreprise de détruire les bases de la famille, l'église ne semble pas trop choquée, du moins le pape en vigueur !

Comme Obama qui se rend au Kenya juste pour faire une homélie en faveur des gay alors que ce pays se confronte à la barbarie musulmane à toutes ses frontière et dans une partie non-négligeable de son territoire !

Alors également qu'il signe un "accord" aveugle sans contre-partie avec les mollahs iraniens qui pendent tant qu'ils le peuvent leurs opposants sous prétexte d'homosexualité, un peu bizarre ce président qui fait la promotion des gay sur les terres chrétiennes et soutien des régimes musulmans qui pendent les homos par le cou haut et court !

Écrit par : Corto | 24/08/2015

Je rappel que Christian Van Singer vient de bloquer tout accès à ses blogues, geste traduisant un courage exemplaire.

En plus, il s'est autorisé d'ajouter un paragraphe sur "MON" commentaire, il n'a pas jugé facile d'en faire un nouveau, quelle classe !

Écrit par : Corto | 24/08/2015

Pourquoi un homme d'Eglise n'aurait-il pas le droit de lire un passage de textes pour lui dits et/ou ressentis comme sacrés sans en corriger, modifier ou orienter les versets dans le sens que, désormais, veulent, entendent ou exigent ses auditeurs-paroissiens ou diocésains en leur majorité?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/08/2015

"Comme Obama qui se rend au Kenya juste pour faire une homélie en faveur des gay alors que ce pays se confronte à la barbarie musulmane à toutes ses frontière et dans une partie non-négligeable de son territoire !"

Pour le moins bien vu, Corto. On ne va pas lire ça dans la presse de André Baud. (cf le commentaire de ce matin sur RTS 1 se plaignant des non-professionnels écrivant sur les réseaux...)

Écrit par : Géo | 28/08/2015

Géo,

C'est épisode comme tous les autres "propre" au mollah barak-hussein est on ne peut plus significatif de la "politique" désastreuse étrangère américaine depuis l'investiture de ce frérot ouvertement hostile à l'occident.

Il profite de visites officielles pour accomplir ses devoirs "familiaux", famille qu'il aurait visité pour la première fois, comme si avant d'être "président", cette famille en grande majorité impliquée dans les"phalanges" islamistes pro-nazis !

Et ce frère qui officie au Kenya au nom des frères musulmans, mouvement fondé par al bana, très présent sur le blog de la TdG et allié des nazi avant l'heure et d'obédience al husseini qui avait donné l'ordre à al bana de poser des bombes en 1943 dans le quartier juif du Caire !

A quand un visite du président américain dans la mosquée des Eaux-Vives ?

Écrit par : Corto | 29/08/2015

Concernant les "évangiles", aucune trace de ces derniers avant le milieu du 3ème siècle !

Il est devenu facile avec les nouvelles technologies et les récentes découvertes archéologiques de prouver qu'aucune trace de cette comptine n’apparaît avant l'an 250 et encore !

Tout ce cirque est un montage écrit en grec alors qu'aucun des "disciples" du supposé Joshua ne connaissait le grec suffisamment pour ériger de tels textes !

Tout à été fait dans une époque où, tant les grecs antiques que les romains étaient en train de disparaître et dont il ne reste que des ruines !

Écrit par : Corto | 29/08/2015

@Myriam Belakovsky : vous posez une question qui est parfaitement en ligne avec mes réflexions. Quelle lecture un chrétien doit-il faire de l'Ancien testament ? Ma réponse est simple : la lecture de l'Ancien testament doit toujours être faite à la lumière de l'Evangile. On peut citer n'importe quel verset de l'Ancien testament, mais cette lecture doit être éclairée par le message du Christ. Rien de plus, rien de moins. Que les tenants d'autres religions refusent cette approche ne me choque pas. Mais chaque religion a sa spécificité et la confusion ne permet aucun dialogue utile.

Écrit par : JAHaury | 29/08/2015

JAHaury, un seul exemple ?

Écrit par : Corto | 29/08/2015

C'est bien ce que je pensais, de la mystification gratuite !

JAHaury selon ses principes très chrétiens, ignore ses contradicteurs, c'est aussi ce qui a amener l'occident dans cette sainte attitude méprisante, comme il y a quelques siècles avec ses sanglantes inquisitions, même logique avec les prétendues allégations des prosélytes encore au combat !

Il n'est pas très difficile de prévoir le futur "européen", à nouveau avec les mêmes mensonges et allégations égarées et JAHaury s'en prend aux juifs, pauvre destin !

Cette fois, JAHaury, ça ne se passera pas comme dans vos ambitions faciles, ça sera beaucoup plus complexe et meurtrier !

Écrit par : Corto | 30/08/2015

Et pour complémenter le constat de JAHaury, on peut affirmer que c'est grâce aux lumières du coran que les évangiles trouvent leurs dimensions divines.

Écrit par : Bof | 31/08/2015

JAHaury Votre question.

Les évangiles nous renvoient à chaque page dans l'Ancien Testament, certes, mais nous ressentons ou non le désir de nous conformer à cette invitation en aucun cas, *diktat"!

Les évangiles, nous dit-on, sont à recevoir comme une semence.
Une semence en nos "terrains" (de même que l'on sait aujourd'hui que les milliers de germes de maladies dépendent non d'eux-mêmes en premier mais bien des terrains que nous sommes et que mieux nous vivons, nous alimentons, dormons, travaillons, qualité de vie, donc, moins les germes des maladies "séviront")!

Prenez un sachet de petites fleurs.
En quoi ce que vous portez en terre ressemble-t-il à ce qui en ressortira quelques mois plus tard?

On oublie trop souvent que Jésus, traduction Bible Chouraqui incontournable (de l'araméen en passant par l'hébreu et le grec) est appelé l'"inspiré" ce qui revient à dire que, prophète, il laisse Dieu parler par lui comme un flûtiste "soufflerait" ("souffle") une mélodie par une flûte.

Nous prions Dieu d'augmenter en nous la charité, c'est-à-dire l'amour du prochain non sans avoir appris qu'il ne saurait y avoir d'amour du prochain, de respect, sans amour de soi-même, de respect: d'écoute en profondeur de soi-même. L'Eglise a progressé par le fait que les fidèles se posent des questions et cherchent par eux-mêmes sans se retrouver sur un bûcher. Or, comme tout change tout le temps, nous y compris, nos cellules, on privilégie la recherche plus que les affirmations définitives. Cheminer par étapes... pas à pas... ceux de l'Espérance cette petite fille (Péguy) qui fait de bonnes nuit.

A chacun... sous les étoiles.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 10/09/2015

Toutes les citations contenues dans les évangiles existaient des siècles avant l'existence de ces derniers !

C'est une sorte de vulgarisation, un recueille de citations venant des différentes cultures du Moyen-Orient, les évangiles sont des plagias et rien d'autre !

Si vous voulez des exemples, c'est quand vous voulez !

Écrit par : Corto | 11/09/2015

On peut évoquer des citations bibliques ou évangéliques sans connaître l'ensemble des Livres de l'Ancien Testament, cinq premiers, la LOI, ou l'ensemble des évangiles mais il est possible d'y étudier les situations qui nous concernent tous sans exception gens d'hier comme d'aujourd'hui.

Motivations intentions calculs visées peurs, etc.

Ce que nul ne aurait nier.


Bible réservoir/puits de savoir, de recherches à l'infini (jusqu'au lotus aux mille pétales de l'Inde, voir Jung, fils de pasteur, Eveil de Kundalini, par exemple) à l'intention, notamment, des psys de tous bords.

Il est aisé de savoir par ses critiques qui connaît, même modestement, la Bible ou qui, se contentant d'idées préconçues, préjugés, mots chipés ailleurs tel "plagiat"! ou schémas... de savoir qui, donc, la Bible ne la connaît pas.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/09/2015

Myriam, ou vous n'avez rien à dire ou vous faite de l'intox à 4 sous !

Je répète :

Toutes les citations contenues dans les évangiles existaient des siècles avant l'existence de ces derniers !

C'est une sorte de vulgarisation, un recueille de citations venant des différentes cultures du Moyen-Orient, les évangiles sont des plagias et rien d'autre !

Si vous voulez des exemples, c'est quand vous voulez !

Écrit par : Corto | 12/09/2015

Qui, Corto, vous parle citations ou références?

Etudiez auprès de rabbins en évitant de répéter l'erreur des musulmans qui ne connaissaient rien aux approches des Ecritures par les théologiens de l'époque et dénonçaient ces "Juifs qui ne savent même pas lire leurs Ecritures¨!

Ils vous donneront, ces rabbins, l'ensemble des sources des "citations", comme vous écrivez, à commencer par ces fragments bien plus anciens en provenance du code d'Hammourabi puis de la différence d'approche des textes au temps de Jésus soit selon ShammaÏ (il sonne midi j'attends du monde je vous laisse chercher l'orthographe, Corto!) soit selon Hillel quasi contemporain de Jésus qui suivait son enseignement.

Cessez d'accuser d'intox ou de n'importe quoi (une nouvelle foi, n'est-ce-pas, Corto?!) les gens que vous ne connaissez pas.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/09/2015

"selon Hillel quasi contemporain de Jésus qui suivait son enseignement."

Mort de rire !

Vous faites comme l'a fait l'église depuis sa création, vous inversez systématiquement tout, comme le fait que Hillel est antérieur au supposé "Jésus" dont Flavius Joseph ne parle pas du tout, hormis dans une version faussée datant du 5ème siècle prouvant une fois de plus la mauvaise foi de l'église catholique !

Je le répète pour la xième fois, aucun manuscrit antérieur au milieu du 3ème siècle n'atteste la véracité des évangiles !

Tout a été fabriqué plus de 200 ans après la supposée existence de ce "prophète" virtuel !

Les récentes découvertes archéologique ne laissent plus de doute, le "christ" est une invention, aucun écrit n'atteste la véracité de cette histoire, au contraire !

Écrit par : Corto | 12/09/2015

https://www.youtube.com/watch?t=2&v=FT72IscrPuE

Écrit par : Corto | 12/09/2015

Nous cherchons la "véracité" des évangiles non seulement dans l'approche de textes qui, quels que soient leurs dates d'écriture furent pensés sans quoi ils ne paraîtraient pas devant nos yeux, mais avant tout, selon nos cœurs ce qui n'est pas incompatible avec notre "entendement"!

Avec Hillel il ne s'agit pas seulement de lire des un texte ou des versets tels qu'ils se présentent puis de les situer dans leur contexte et géographique, historique, etc., mais également de se laisser inspirer voire porter par l'esprit ("souffle") LEQUEL, Corto, S'IL S'AGIT BIEN DE LUI, ne peut être que de vérité.

Quand aux dates, Corto, apprenez que les livres de la Bible qui passent le temps sont a temporelles ce qui traduit en notre langue se présente un peu comme au présent soit : non "Jésus sortit de chez lui pour se rendre chez la belle-mère de Pierre" mais... Jésus "sort" de chez lui pour se rendre chez la belle-mère de Pierre ainsi, Corto, veillez à ce qu'il ne vienne pas vous saisir par l'oreille un de ces prochains matins.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/09/2015

Des sornettes comme tous les mensonges contenus dans les textes chrétiens, Hillel n'a jamais fait la moindre allusion à ce supposé "Jésus", pas la moindre !

Écrit par : Corto | 13/09/2015

Corto, ne comptez pas sur Myriam qu'elle soit précise, elle ne connait apparemment pas ce terme ...

Demandez lui s'il s'agit de Hillel l'Ancien, qui avait répondu à la question d'un soldat romain s'il pouvait résumer la Torah ... ce qu'il a fait ...

Si jamais, je vous indique aux deux, un petit lien ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hillel_Hazaken

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 13/09/2015

Des sornettes tellement injustifiables dans tous les sens du terme, que Myriam doit faire appel à des déviations hors contexte pour tenter d'expliquer on ne sait quoi !

N'importe quoi depuis 1700 ans, mais c'est très bientôt la fin !!

Écrit par : Corto | 13/09/2015

Merci Messieurs Dumitrescu et Corto pour vos nouvelles médisances.

Je suggère à Corto de lire attentivement, simplement, en entier, sans sauter de ligne la préface des Evangiles, livre d'André Chouraqui.

Faire suivre par la lecture de la Bible du même "non fantaisiste imprécis" mais savant, exégète moderne. (Quant à moi je ne joue pas à la théologienne que je ne suis pas, en revanche, je connais la psychologie analytique qui a complété ma formation professionnelle psychopédagogique et tout psychanalyste vous affirmera que ce processus, la psychanalyse, non "science", à proprement parler quoiqu'"indiscutable" accorde sa part à la poésie, à l'inspiration. Pour les croyants, par le fait, et par Jung notamment se rapprochant du chamanisme, par le "souffle" (pour les croyants, souffle divin).

Il semble. Corto, que vous "teniez" pour les Juifs mais, ayant connu la guerre je puis, d'une part, vous affirmer que des chrétiens pas vraiment proches des Juifs mais cherchant, par certains visages ou traits juifs, à comme "rejoindre" dans le passé le visage de ce Jésus (que vous niez, Corto, peu ou prou, selon l'humeur du moment, je vous réécris de lire Jésus et Israël, Jules Isaac, Ed. Fasquelle en faisant suivre par Le Jésus de Renan non moins érudit mais plus humain" dans l'approche de ces "petits" des Evangiles, us et coutumes, également", ces chrétiens, donc, se sentaient soudain concernés par ce peuple (en fait ensemble de peuples) étant "celui de Jésus Notre-Seigneur" ce qui valut à nombre d'eux d'être cachés. Des gens comme vous, Corto, eussent compromis leur salut.

Ayant donné ces noms d'auteurs ainsi qu'un ou deux autres en cours de route (un "commentaire n'est pas plus une lettre de courrier de lecteurs qu'un article ou qu'un séminaire!) la mauvaise foi remplaçant la connaissance de ce que vous attaquez, Messieurs, non sans avoir cherché des "citations" que vous transformez ensuite en "liens" mais sans avoir rien vécu ni éprouvé (ce qui est le temps non de mois ou d'années mais de vie, voyez Voltaire, par exemple) est, cette mauvaise foi flagrante. A un point pareil, obscène.

Et, d'autre part, réalisez que vous ne pouvez attaquer la Bible et les évangiles sans nuire directement aux Juifs!
Ce qui n'est pas forcément chagriner ou poser problème à certains imams...

Accessoirement l'un de mes arrières-grands père était un rabbin extrêmement apprécié et, en son temps, célèbre.

Je ne réponds plus à vos élucubrations, entre autres élucubrations, Corto.

Mais ne pas imaginer un instant que j'y puis souscrire.

Votre démarche, Dumitrescu, à la hauteur de ce qu'elle est.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/09/2015

Myriam, de quelle démarche entendez vous parler ?

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 13/09/2015

Pas question d'encombrer le blog de JAHaury qui mérite mieux.

Monsieur Dumitrescu concernant ce blog comme d'autres relisez l'ensemble de vos lignes me concernant ou faites appel à votre mémoire: "Myriam ceci, Myriam cela... etc.,: pourquoi se gêner?!

Corto, lui, s'en prenant à quelqu'un, à tort comme à raison, vise droit, direct.

D'homme à homme.


Corto, si l'Eglise laisse traiter de sornettes ce qui est son héritage, son "souverain" bien, celui de ses fidèles, pourquoi moi, devrais-je me décarcasser?!
Suis-je le pape, voire "payé pour"...?!

Fichtre! mieux à faire. Toutefois, Corto, avec mon estime et, vu mon âge, mon affection (que je ne reprends jamais).

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/09/2015

Si l'on souhaite accorder plus généralement aux personnes homosexuelles une place dans la société, il vaut mieux s'éloigner carrément des textes religieux dans leur ensemble. Le nouveau testament, par exemple, n'est guère plus amène à l'égard de l'homosexualité :
• 1 Timothée 1;10
• Épître aux romains 1;27-32 qui condamne littéralement les homosexuels (hommes) à mort
• 1è épître aux Corinthiens 6;9-10 qui les prive du Royaume de Dieu

Écrit par : J.-F. Huguelet | 13/09/2015

Il ne peut y avoir de contradiction avec les dogmatiques !

Le pire des poisons pour les dogmatiques, c'est le dialogue contradictoire, il n'y a pas 2 siècles en France ou même en Suisse, je me serais retrouvé sur un bûcher et aujourd'hui, ce n'est guère mieux, mais dans tous les cas, aucune réponse n'est faite dès que l'on souligne les incohérences imposées pendants des siècles par la dictature chrétienne, comme celle des djihadistes actuellement !

En fait, le christianisme en est au même stade que l'islam fanatique, simplement qu'il est endormi et il ne se réveillera qu'à travers son unique moteur : la violence, la barbarie et les massacres comme ce fut le cas avec les nazisme européen des années 30-40 !

Le nazisme n'était qu'une facette de ce christianisme totalitaire et dogmatique !

Écrit par : Corto | 13/09/2015

En Europe, il y a plus de pratiquants dans les mosquées que dans les églises, en France c'est 5 fois plus et en Suisse presque 3 fois plus !

Écrit par : Corto | 13/09/2015

Chère Myriam, je donne ma langue aux chats, car, franchement, je ne saisis pas votre ... plainte ?

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 13/09/2015

A l'occasion les chats griffent, Monsieur Dumitrescu!

Mais j'invite l'honorable compagnie qui qualifie sans autres de sornettes l'enseignement de l'Eglise, "dits et légendes", Corto en tête, de se rendre sur le blog de Rémi Mogenet, maintenant, son article concernant Teilhard de Chardin.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/09/2015

Encore une tentative de déviation n'ayant absolument rien à voir avec le sujet, comme d'hab !

Mais là Myriam nous épargne des divinités ou idoles hindoues et égyptiennes, c'est déjà un progrès !

Teilhard de Chardin, encore un, qui traîne des casseroles pédophiles ?

Écrit par : Corto | 13/09/2015

Chère Myriam, vous savez bien que je vous aime bien et que je vous porte en estime.
Soyez donc rassurée, je ne vous veut que du bien.

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 13/09/2015

Victor, pourquoi voulez rendre ces débats allusifs ?

Il n'y a rien de personnel, il ne s'agit que de joutes verbales concernant des sujets aussi divers que pittoresques et le débat dépend de la contradiction, cela vous aurait-il échappé ?

Écrit par : Corto | 13/09/2015

De toute manière, rien ne peut sortir d'intéressant lorsque le sujet touche au christianisme, c'est juste du vide !

Rien que du vide et quelques diversions absconses !

Écrit par : Corto | 13/09/2015

En France, chaque migrant touche 1'058.-- euros par mois !

Écrit par : Corto | 19/09/2015

Bonjour Monsieur Haury pour de nombreux enfants éduqués par des sectaires l'Ancien Testament qu'ils soient encore chrétiens ou croyants malgré tout .celui c-i représente les anciens geôliers comportementalistes aujourd'hui remplacés par ceux des temps modernes qui peuvent œuvrer grâce à des caméras
Cependant comme vous êtes médecin je peux sans l'ombre d'un doute vous affirmer que grâce aux anciens geôliers du comportement de nombreux enfants ont fait de très longs séjours dans les hôpitaux aussi pour leur permettre de crier aie ou auille en toute sécurité sans la peur de recevoir en retour une raclée supplémentaire sans compter les livres offerts aux petits malades pouvant lire a satiété sans risque d'être houspillés voire humiliés
Voilà ce que représente l'Ancien Testament et ses nombreuses dérives comportementales
Très bon dimanche du Jeune Fédéral pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 20/09/2015

Lovejoie, enfants, Ancien Testament avec majuscules, c'est qui ce type ?

Écrit par : Corto | 21/09/2015

C'était pas un secret, mais c'est officiel :

Les "Palestiniens" ne veulent plus d’un Etat à eux !!

Comme en 1948 !!!!


Plus de la moitié des "palestiniens" n’est plus favorable à la solution à deux Etats pour mettre fin au conflit avec Israël. Ils sont plus nombreux encore à penser que cette solution ne pourra pas voir le jour en raison de la croissance naturelle des implantations civiles israéliennes en « Cisjordanie » (la Judée et la Samarie), selon un sondage publié lundi 21 septembre 2015.

Selon ce sondage, 51% des personnes interrogées se disent désormais opposées à la solution privilégiée depuis quatre décennies par la diplomatie internationale, ce qui reste un peu flou comme réponse (sans doute la question l’était-elle aussi). Sans compter que les dirigeants "palestiniens", depuis 40 ans, prônent à la fois la diplomatie et la guerre…

Presque les deux-tiers des "palestiniens" (65%) estiment même que la création d’un Etat "palestinien" au côté de celui d’Israël n’est plus possible, compte tenu de la fragmentation de la Cisjordanie (la Judée et la Samarie). Le sondage a été réalisé dans un contexte particulièrement tendu, avec des désaccords persistants entre le Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza et le Fatah du dictateur Mahmoud Abbas, dont 65% des "palestiniens" souhaitent la démission.

Écrit par : Corto | 21/09/2015

Le coming out d’un prélat au Vatican ébranle l'image «progressiste» du pape
HomosexualitéLe pape François a condamné divorces et mariages gays hier à l’ouverture du synode sur la famille. La doctrine ne changera pas.

Voilà qui va mettre les traditionalistes catholiques sur les pattes arrière! Un prélat polonais occupant de hautes fonctions au Vatican a fait son coming out samedi à Rome, à la veille de l’ouverture par le pape François du très attendu synode sur la famille, qui réunit pour trois semaines plus de 300 cardinaux et évêques ainsi que 18 couples laïcs. Les participants, depuis les plus conservateurs jusqu’aux plus progressistes, doivent tenter de définir ensemble quelle attitude l’Eglise doit avoir à l’avenir face aux couples vivant hors mariage, aux divorcés voulant communier à l’église ou encore face aux homosexuels.

«Je sors du placard et j’en suis heureux.» Visiblement aux anges, Mgr Krysztof Olaf Charamsa, 43 ans, a fait son coming out samedi dans un restaurant romain, debout aux côtés de son compagnon, un Catalan prénommé Eduardo. Le prêtre polonais, théologien de surcroît, a été immédiatement démis de ses fonctions auprès de la Congrégation pour la doctrine de la foi, chargée justement de veiller au respect du dogme catholique. «Le cœur de l’homophobie», affirme-t-il, tout en demandant pardon pour son long silence, estimant que «le clergé est largement homosexuel et aussi, malheureusement, homophobe jusqu’à la paranoïa, car paralysé par le manque d’acceptation pour sa propre orientation sexuelle.»

"Qui suis-je pour juger?"

Mgr Charamsa a aussi remercié «notre pape fantastique qui nous a permis de croire à nouveau au dialogue». Le souverain pontife avait en effet suscité beaucoup d’espoir chez les gays en affirmant: «Si une personne est homosexuelle et cherche le Seigneur, fait preuve de bonne volonté, qui suis-je pour la juger?»

Visiblement, le pape François se serait bien passé des louanges du prélat polonais. Ce dimanche, en inaugurant le synode de la famille, il a réaffirmé sur un ton très sévère «l’indissolubilité» de «l’union d’amour entre l’homme et la femme», condamnant d’un même élan le divorce et la relation homosexuelle. Pour l’Argentin, l’Eglise ne doit pas renoncer à elle-même, elle doit «vivre sa mission dans la vérité, qui ne change pas selon les modes passagères et les opinions dominantes».

Bien sûr, il insiste toujours qu’il ne s’agit pas de «pointer du doigt pour juger les autres» et encore moins de rejeter ces «couples blessés». L’Eglise ne peut être qu’un «hôpital de campagne», les aidant à revenir dans le droit chemin.

Une solution "inhumaine"

Mais pour Mgr Charamsa, «il est temps que l’Eglise ouvre les yeux face aux gays croyants et comprenne que la solution qu’elle propose, à savoir l’abstinence totale et une vie sans amour, n’est pas humaine». Ainsi l’image «progressiste» du pape François est-elle mise à rude épreuve. Et la plupart des observateurs ont du mal à imaginer que ce synode débouche sur de réelles avancées. A moins d’un miracle, bien sûr.

Écrit par : Popol 1er | 05/10/2015

"Aime ton Prochain comme toi-même" (Lévitique 19.18)

Autement dit, votre "Jésus" (Yeshua ben Yossef), a tout simplement plagié cet enseignement suprême extrait de ce que les chrétiens appellent "l'ancien testament".

Écrit par : Santo Cappon | 11/10/2015

Mais non, Jésus était sioniste !

Écrit par : Corto | 15/10/2015

@Santo Cappon

N'est-ce pas des érudits juifs qui ont aidé à l'écriture du nouveau testament, se basant sur la Bible? Le Christianisme n'est-il pas né d'anciens juifs convertis? Beaucoup de chrétiens semblent l'ignorer?!

@Corto

MDR MDRRRR

Écrit par : Patoucha | 06/11/2015

Les 5 livres ont la forme d'un conte. Quelqu'un raconte une histoire à quelqu'un. Le texte ne contient pas d'abstractions.

Lire la lettre sans comprendre le texte et son contexte est stérile. C'est ce que font les créationistes ou les salafistes.

Le judaïsme n'est pas fondé sur une doctrine unique mais consiste en une recherche permanente d'une meilleure compréhension de ces textes. Cela se fait dans un faisceau de lectures et d'analyses plus ou moins contradictoires et nuancées d'où émergent des commentateurs plus reconnus que d'autres. Il s'agit d'un mouvement auquel chaque Homme a accès.

Certains travaux de compréhension de Jésus tendent à montrer un juif orthodoxe qu'on qualifierait aujourd'hui d'intégriste qui a œuvré à ramener une population qui s'éloignait de ses racines vers elles en lui rappelant les essentiels du message porté par le judaïsme. Presqu'en même temps, le cataclysme romain a dispersé ce peuple en partie vers Rome et a éradiqué cette terre de toute présence juive. Rome a aussi pris soin de la renommer Palestine afin d'achever la négation de l'existence d'un état juif auparavant.

Les déportés juifs à Rome, privés des textes sources, ont conservé ces essentiels au fil de leurs générations. Et c'est de cette mémoire qu'est né le christianisme quelques siècles plus tard.

Cette vision plausible mais pas certaine ne présente pas d'incohérence avec les faits observés. Elle eclaire la fraternité qui devrait caractériser le rapport entre chrétiens et juifs issus d'une même famille mais dont les circonstances ont fait qu'ils ont suivi un autre parcours. .

Écrit par : Archi-bald | 12/11/2015

Plutôt que de s'amuser à refaire l'histoire ancienne, vous feriez mieux de vous INFORMER sur la vilaine histoire qui nous attend:

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/11/06/31003-20151106ARTFIG00125-3-millions-d-arrivants-comment-la-commission-europeenne-favorise-le-chaos-migratoire.php

Ca n'est pas en fermant les yeux que l'on va y échapper, et je vous rappelle que M. Maurer parle au nom de la collégialité du CF, c'est pas forcément la vérité!

Écrit par : Corélande | 12/11/2015

Corélande, un livre appartenant à la bibliothèque de Moscou et datant d'il y a 250 ans, écrit en hébreu par un cabaliste explique à la virgule près, ce que vous lisez dans vos journaux chaque matin.

Dans ce livre, on y trouve 5 chapitre expliquant la signification du terme "daesh", lettre pour lettre avec ce que les journaux depuis quelques années écrivent pour signifier "daesh", j'ai reçu les copies des pages concernées sur mon Whatsapp, incroyable !

De plus à chaque info apparaissant dans l'actualité, on y trouve des explications cabalistes ou gemetria"tiques" renversantes, comme le nom du groupe qui jouait au Batacla le 13 ct. "Engel Of Death Metal" E - O - D - M. On y trouve avec une seule inversion le signe d'EDOM, pouvant s'interprêter avec le chiffre 89 !

Concernant Ba Ta Clan, voulez-vous des explication concernant l'intérêt que portait le compositeur juif Offenbach à la cabale ?

Écrit par : Corto | 20/11/2015

les textes des anonymes révèlent la petitesse et la couardise d'une part de l'espèce humaine. Il faut vraiment étre humaniste pour engager le dialogue avec tels gens. Les corto les popol les geo etc...

Écrit par : Hervé de Rham | 12/01/2016

Hervé, il y a des années, j'ai aussi publié avec mon patronyme, résultat, rien n'empêche quiconque de signer avec votre nom sur les sites Tamédia !

Que diriez-vous si quelqu'un signe des horreurs avec votre patronyme ?

Puisque vous parlez de "petitesse" !!!!

Écrit par : Corto | 31/01/2016

Pardon, j'avais oublié la partie-cul !

Écrit par : De Corto | 31/01/2016

Les commentaires sont fermés.